Les normes sanitaires pour les équipements de conditionnement

 

Depuis quelques années, nous remarquons une hausse marquée des exigences de nos clients pour des équipements d’emballage plus facile à nettoyer, à désinfecter et qui minimisent les zones de contamination potentielles.

 

En ce qui a trait aux équipements d’emballage, de grandes sources d’inquiétudes pour les responsables de la salubrité dans les entreprises de transformation alimentaire sont l’accumulation et l’infiltration d’eau.  En fait, c’est l’accumulation d’eau stagnante à l’intérieur de structures creuses, entre autres, qui représente un danger pour la prolifération de bactéries.

 

Les structures mécano-soudées utilisant des tubes creux sont particulièrement vulnérables, même si elles sont soudées plutôt qu’assemblées à l’aide de boulons.  Les soudures peuvent craquer et l’eau peut lentement s’infiltrer et s’accumuler au fil du temps et être complètement invisible pour les préposés au nettoyage.  Les structures de machines peuvent également être percées par le personnel d’entretien ou des contracteurs externes pour y fixer quelque chose et rien ne garantit l’étanchéité de l’ouverture.

 

Un autre problème fréquent est l’accumulation d’eau sur des surfaces planes ou entre deux structures jointes ensemble par des boulons. Dans le premier cas, si l’eau ne s’égoutte pas naturellement il y a un risque d’accumulation d’eau stagnante, donc un potentiel d’infiltration supplémentaire et de prolifération de bactéries. Dans le deuxième cas, le point de jonction entre les deux structures est forcément une zone à risque puisqu’il est pratiquement impossible de garantir un joint hermétique entre les deux. De plus, cette partie de la machine est invisible et inaccessible pour les préposés au nettoyage des équipements. Le meilleur exemple est un boîtier électrique monté directement sur un équipement ; toute la portion entre le boîtier et la machine devient une grande zone à risque.

 

Finalement, l’accès difficile à certaines zones d’un équipement est un facteur de risque important pour le nettoyage et la désinfection efficace. Au premier coup d’œil, un accès 360⁰ à l’intérieur de l’équipement facilite l’inspection visuelle et permet de nettoyer efficacement à partir de plusieurs positions. Un équipement bien conçu facilite également le démontage et l’assemblage des pièces qui sont en contact avec le produit alimentaire, et l’inspection de ces zones à risque. Un châssis ouvert, c’est-à-dire une structure de machine qui minimise les surfaces de rétention de produits et d’eau entre le point d’alimentation des produits alimentaires et le plancher, est souhaitable et toujours plus facile à nettoyer qu’une structure fermée.

 

Des manufacturiers à l’écoute des clients

En plus de la gamme d’équipements Control GMC pour le remplissage et le scellage de contenants de plastique rigides, Groupe Link Pack est le représentant au Québec et au Canada pour plusieurs manufacturiers de renoms. Pour l’industrie alimentaire, nous sommes fiers d’offrir les équipements les plus avancés, tant sur le plan hygiénique que technologique.

Feel free to contact us today to set-up a meeting.  link-pack.com/contact